Dobson Sky-Watcher 150/1200 Skyliner Classic Agrandir l'image

Dobson Sky-Watcher 150/1200 Skyliner Classic

SW-D150-A

Neuf

Ce Dobson présente un diamètre de 150 mm et une longueur focale de 1500 mm ce qui lui donne un rapport d'ouverture de f/8. Ce type d'optique offre un pouvoir collecteur de lumière non négligeable de 460 fois. Cela vous permet, avec un ciel relativement sombre, d'observer des étoiles de 12 mag en magnitude limite.

Plus de détails

Expédié sous 3 à 5 jours

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 35 points de fidélité. Votre panier totalisera 35 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 5,25 €.


359,00 € TTC

Fiche technique

Ouverture (mm)150
Focale (mm)1200
Rapport F/D8
Poids du tube (kg)5,8
Type de porte-occulaireCrémaillère
Taille du porte-oculaire2" (50,8 mm)
Démultiplication du porte-oculaireNon
Type de montureDobson
Poids de la monture (kg)8
Monture motoriséeNon
Système GoToNon

En savoir plus

Ce Dobson présente un diamètre de 150 mm et une longueur focale de 1500 mm ce qui lui donne un rapport d'ouverture de f/8. Ce type d'optique offre un pouvoir collecteur de lumière non négligeable de 460 fois. Cela vous permet, avec un ciel relativement sombre, d'observer des étoiles de 12 mag en magnitude limite. Avec une ouverture de 150 mm, vous pouvez déjà distinguer certains objets du ciel profond que vous ne pourriez voir avec des instruments plus petits. Comme les branches de fixation du miroir secondaire sont très fines, l'effet de courbure est minime. Etant donné que le diamètre du miroir secondaire est de 34,5 mm, l'obstruction du tube optique s'élève à environ 22,5%.

Grande précision de surface: Comme le miroir de cet instrument est en verre BK7, sa précision est d'au moins 75 nm p.t.v., voire meilleure. La fameuse condition de précision Lambda/8 est donc largement remplie. Le rapport de Strehl de ce télescope est de 0,8 ou plus. Cette valeur est significative de la performance optique et donc de la qualité des surfaces. Lorsque 80% de la lumière est, en théorie, réunie dans les taches d'Airy du télescope, on dit que l'optique est limitée par diffraction. Cela signifie que la résolution du télescope n'est limitée que par la diffraction de la lumière. Comme la résolution ne peut pas atteindre 100%, on a fixé la limitation par la diffraction à 0,8 et on dispose donc d'une bonne optique (d'autres pertes dues au type de système ne sont pas prises en compte ici).

Le porte-oculaire en 50,8 mm, qui fonctionne tout en souplesse, est équipé d'une bague de réduction vers le format 31,75 mm. Le chercheur est doté d'un réticule fin et permet de trouver facilement même des objets peu lumineux.

La monture à fourche de Skywatcher est très facile à utiliser. Avec un léger mouvement des doigts, on peut faire bouger le télescope en azimut et hauteur, sans aucune difficulté et sans à-coups. Cette mobilité de l'instrument est assurée par des paliers à glissement et à pivotement. Le tube optique reste stable en toute position, garantissant une observation confortable. L'instrument accepte aussi les forts grossissements, sans que cela ne perturbe le plaisir de l'observation. Le système de contrôle de tension permet de régler très facilement le frottement et donc la fluidité plus ou moins grande du mouvement du tube optique dans la fourche. Ainsi, on obtient toujours la résistance voulue.

Eléments livrés :

  • 1 tube optique Newton Sky-Watcher 153/1200
  • 1 monture azimutale Dobson
  • 2 oculaires coulant 31.75mm : Super 10mm et Super 25mm
  • 1 chercheur 6x30
  • Manuel d'utilisation en français

Livraison en deux colis : 9,37 kg + 14,35 kg.

Téléchargement