Sky-Watcher 200/1000 Black Diamond PDS

SW-200P

Neuf

Une ouverture de 200 mm révèle à l'observateur du ciel profond bien plus de détails que des télescopes plus petits. L'emploi d'oculaires de 50,8 mm permet de tirer profit des champs visuels les plus grands possibles. Le rapport d'ouverture de l'objectif est de f/5. Ce télescope fait donc partie des Newtons rapides. Ce type d'optique convient particulièrement bien pour la photographie.

Plus de détails

Disponible. Nous contacter pour les délais

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 42 points de fidélité. Votre panier totalisera 42 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 6,30 €.


429,00 €

Fiche technique

Ouverture (mm)200
Focale (mm)1000
Rapport F/D5
Poids du tube (kg)8,5
Type de porte-occulaireCrayford
Taille du porte-oculaire2" (50,8 mm)
Démultiplication du porte-oculaireOui

En savoir plus

Une ouverture de 200 mm révèle à l'observateur du ciel profond bien plus de détails que des télescopes plus petits.

Grâce à un pouvoir collecteur supérieur de 78% à celui d'un télescope de 150 mm, on peut même distinguer les bras spiralés les plus fins de nombreuses galaxies et les structures d'autres nébuleuses. Les amas globulaires aussi, comme le fameux amas M13 dans Hercule, peuvent déjà être bien résolus sur leur bord. L'effet de courbure étant limité, le miroir primaire parabolique reproduit les objets avec une grande netteté. Le système optique donne d'excellents contrastes qui sont maintenus à un niveau optimal grâce à un miroir secondaire de seulement 52 mm et de fines branches de fixation. Tout cela permet des observations planétaires tout aussi nettes et lumineuses, même avec un plus fort grossissement.

Le tube est équipé d'un solide porte-oculaire Crayford 50,8 mm permettant une mise au point sans décalage des images, ce qui a son importance notamment avec de forts grossissements et en astrophotographie. L'emploi d'oculaires de 50,8 mm permet de tirer profit des champs visuels les plus grands possibles. Le rapport d'ouverture de l'objectif est de f/5. Ce télescope fait donc partie des Newtons rapides. Ce type d'optique convient particulièrement bien pour la photographie. Le chercheur 9x50 est lui aussi considéré comme un atout, car sa grande ouverture permet de voir déjà des objets que l'on ne distingue pas à l'œil nu. Même son aspect extérieur fait de cet instrument un vrai bijou, avec ses lignes élégantes, son tube et son chercheur reluisant dans une teinte noire très esthétique.

La version PDS des Black Diamond vient du porte-oculaire DualSpeed qui possède un réducteur de 1:10 permettant une mise au point tout en finesse. Il s'agit là d'un atout indispensable pour l'astrophotographie mais très apprécié également en observation visuelle. Afin d'optimiser le système pour l'astrophotographie, la longueur du tube a été légèrement réduite par rapport à celle de la version Explorer P; en contre-partie, le miroir secondaire a été agrandi.

Les atouts en bref :

  • Puissance optique assez élevée grâce à l'ouverture de 200 mm
  • Structure peu sensible aux vibrations et au vent
  • Miroir primaire parabolique à effet de courbure limité
  • Images très contrastées grâce à des branches de fixation fines et un miroir secondaire de petite dimension
  • Optique lumineuse pour de bons résultat en astrophotographie
  • Porte-oculaire Dual Speed 1:10

Eléments inclus avec cet article :

  • Tube optique : ouverture 200 mm, longueur focale 1 000 mm
  • Porte-oculaire Crayford 50,8 mm avec démultiplicateur 1:10
  • Oculaire 28 mm (coulant de 50,8 mm)
  • Chercheur 9x50
  • Rail prismatique pour installation rapide du tube optique
  • Poids du tube (colliers d'attache inclus) : 8,8 kg
  • Diamètre extérieur du tube : env. 235 mm

Livraison en un colis : 14,60 kg.

Téléchargement