Sky-Watcher 250/1200 Black Diamond PDS

SW-250P

Neuf

Avec ce télescope, l'utilisateur dispose d'une immense ouverture pour l'observation détaillée du ciel profond. L'instrument fait partie des plus grands Newtons de Skywatcher. Il collecte presque trois fois plus de lumière qu'un télescope de 114 mm. Avec un rapport d'ouverture de f/4,8, cet instrument est prédestiné à l'astrophotographie.

Plus de détails

Disponible. Nous contacter pour les délais

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 60 points de fidélité. Votre panier totalisera 60 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 9,00 €.


609,00 €

Fiche technique

Ouverture (mm)250
Focale (mm)1200
Rapport F/D4,8
Poids du tube (kg)16
Type de porte-occulaireCrayford
Taille du porte-oculaire2" (50,8 mm)
Démultiplication du porte-oculaireOui

En savoir plus

Avec ce télescope, l'utilisateur dispose d'une immense ouverture pour l'observation détaillée du ciel profond. L'instrument fait partie des plus grands Newtons de Skywatcher; il collecte presque trois fois plus de lumière qu'un télescope de 114 mm. Une telle luminosité permet bien sûr des observations planétaires d'une grande clarté et riches en contrastes, mais la vraie puissance de ce télescope se révèle surtout en regardant le ciel profond. Alors que la plupart des télescopes plus petits ne peuvent vous montrer que le noyau de nombreuses galaxies, celui-ci fait clairement apparaître les structures spiralées. Il en va de même pour les amas stellaires qui, avec ce géant, se présentent comme des objets fascinants; plus d'un d'entre eux remplira tout le champ visuel avec une myriade d'étoiles individuelles bien résolues.

L'instrument est doté d'un miroir primaire parabolique limité par diffraction. Ce miroir porte un marquage central permettant une collimation précise de l'optique. Le miroir secondaire de 58 mm et ses fines branches de fixation assurent un excellent contraste. Grâce au pouvoir de résolution élevé, on peut distinguer énormément de détails sur les planètes, si l'atmosphère est très calme. Bien que ce télescope soit parmi les plus grands que l'on puisse utiliser avec une monture équatoriale, ses 14 kg sont encore assez faciles à transporter. Le solide porte-oculaire Crayford en 50,8 mm constitue un bon support, y compris pour des oculaires très lourds et des appareils de prise de vue. Son rapport démultiplicateur de 1:10 permet une mise au point précise sans aucune difficulté. Avec un rapport d'ouverture de f/4,7, cet instrument est prédestiné à l'astrophotographie. Sa grande puissance optique autorise en effet des temps d'exposition courts avec un champ visuel suffisamment grand. En ajoutant un correcteur de coma – en option – on obtient des photos nettes jusqu'en bordure du champ.

La version PDS des Black Diamond vient du porte-oculaire DualSpeed qui possède un réducteur de 1:10 permettant une mise au point tout en finesse. Il s'agit là d'un atout indispensable pour l'astrophotographie mais très apprécié également en observation visuelle. Afin d'optimiser le système pour l'astrophotographie, la longueur du tube a été légèrement réduite par rapport à celle de la version Explorer P; en contre-partie, le miroir secondaire a été agrandi.

Les atouts en bref :

  • Puissance optique très élevée grâce à l'ouverture de 254 mm
  • Images très contrastées grâce à des branches de fixation fines et un miroir secondaire de petite dimension
  • Optique très lumineuse donnant de bons résultats en astrophotographie
  • Miroir primaire parabolique limité par diffraction

Elements livrés :

  • 1 tube optique Sky-Watcher 254mm f/4.8
  • 1 porte-oculaire Crayford 50.8mm Sky-Watcher avec microfocuser (dual speed 1:10) et adaptateur 31.75mm
  • 1 queue d'aronde type Vixen 33cm
  • 2 colliers de fixation
  • 1 support Piggyback pour appareil photo au pas Kodak sur le haut d'un des colliers de fixation
  • 1 oculaire coulant 50.8mm : LET 28mm
  • 1 chercheur droit 9x50

Livraison en un colis : 20,02 kg.

Téléchargement