Monture Sky-Watcher Star Adventurer Gti

Neuf

Monture utltra-transportable pour la photographie. Motorisation double axe avec suivi et pointage automatique des astres. Pilotable par Wi-Fi, USB ou raquette SynScan. Capacité de charge de 5 kg. Très compacte, elle est un hybride entre équatorial photographique et monture équatoriale traditionnelle.

Plus de détails

Expédié sous 3 à 5 jours

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 69 points de fidélité. Votre panier totalisera 69 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 10,35 €.


590,00 € TTC

  • Sans trépied
  • Avec trépied

Fiche technique

Type de montureEquatoriale
Poids de la monture (kg)2,6
Monture motoriséeOui (2 axes)
Système GoToOui
Capacité de charge (kg)5
Viseur polaireOui

En savoir plus

La monture équatoriale Sky-Watcher Star Adventurer GTi est à mi-chemin entre un équatorial photographique, type Star Adventurer 2i, et une petite monture équatoriale classique, type NEQ3-2 ou EQM-35, presque un chaînon manquant rassemblant le meilleur des deux supports. Elle comble aussi un manque entre les deux types de monture, ajoutant des fonctionalités de pointage automatique et d'autoguidage à l'équatorial photographique, augmentant la transportabilité et la compacité de la monture équatoriale classique. Enfin, elle adopte les derniers standards de connectivité et diversifie les modes de pilotage, sans fil en Wi-Fi depuis un smartphone ou une tablette, filaire en USB depuis un ordinateur ou avec une raquette SynScan classique (optionnelle).

La monture équatoriale Sky-Watcher Star Adventurer GTi sur sa colonne d'extension optionnelle. Très compacte, elle est un hybride entre équatorial photographique et monture équatoriale traditionnelle.

La mini-monture équatoriale Goto

En la nommant Star Adventurer GTi, Sky-Watcher la considère résolument comme une évolution du modèle Star Adventurer 2i, monture emblématique de la marque depuis 2014 et référence dans l'astrophotographie itinérante. Il s'agit avant tout d'ajouter à cette dernière les fonctionnalités de pointage automatique et d'autoguidage complet qui lui faisait défaut, tout en permettant le montage de tubes optiques compacts pour l'imagerie à grand champ.

Pourtant, il conviendrait de considérer d'avantage la GTi comme une version réduite d'une monture équatoriale classique. En effet, du fait de l'ajout du pointage Goto, la GTi a perdu la modularité de sa petite soeur 2i. La base n'est plus démontable et la tête de la monture est équipée d'office d'un axe de déclinaison fixe. De même, l'utilisation de la barre de contrepoids, optionnelle sur la 2i, devient impérative sur la GTi.

Cela étant, la Star-Adventurer GTi reste extrêmement compacte, très proche de la 2i. Le poids de la monture complète n'est que de 2,5 kg, hors contrepoids. Le poids de charge est identique mais la stabilité est augmentée par la présence d'une base équatoriale mieux dimensionnée, solidaire de la tête et sans pivot, et d'une barre de contrepoids de plus grand diamètre. Amélioration notable, cette dernière peut désormais être attachée à deux endroits différents, en fonction de la latitude du site d'observation.

Ultra-transportable, la Star-Adventurer GTi est conçue pour l'astrophotographie avec un téléobjectif ou avec une petite lunette du gabarit de la Sky-Watcher 72ED, équipée d'un système de prise de vues au foyer. Elle est donc parfaite pour les voyageurs souhaitant emporter une configuration complète sous des cieux plus propices à l'imagerie du ciel profond à grand champ.

Le système de suivi et de pointage SynScan Goto

La monture Star Adventurer GTi est équipée d'une motorisation double axe et du système Sky-Watcher SynScan, équipant habituellement les montures les plus évoluées de la marque. Ce système assure le suivi des astres c'est à dire qu'il compense le mouvement de rotation de la Terre une fois la monture mise en station polaire. Il assure aussi le pointage automatique des objets célestes après initialisation sur une ou plusieurs étoiles de référence. Loin d'être un simple gadget pour une monture de ce gabarit, portant un tube de petit diamètre, le système SynScan permet de pointer très rapidement des nébuleuses ou des galaxies invisibles qui ne révèleront leur présence que sur les photographies.

La monture intègre une interface Wi-Fi, une interface USB 2.0, une fiche RJ12 d'autoguidage compatible ST4, une fiche RJ45 destinée à la connexion d'une raquette SynScan classique et une fiche Jack pour le contrôle du déclenchement des boîtiers photographiques. Le pilotage est donc possible à l'aide de trois dispositifs différents : un smartphone ou une tablette (via l'application gratuite SynScan Pro), un ordinateur (via un cordon USB 2.0 non fourni) et par une raquette SynScan (optionnelle).

La version Star-Adventurer GTi avec trépied

La version complète de la monture Star-Adventurer GTi est livrée avec un trépied solide, réglable en hauteur (68 cm à 113 cm) et équipé d'une entretoise. Le trépied ne pèse que 2,5 kg afin de ne pas surcharger la configuration. Une rehausse de 21 cm de longueur est fournie ; son but est d'empêcher les tubes optiques de lunettes et leur équipement de rentrer en contact avec le trépied lors de pointages proches du zénith.